Question à Emmanuel Macron sur la stratégie industrielle de la France

Questions_au_gouvernementMichel Destot a interrogé mercredi dernier, le 20 mai 2015, Emmanuel Macron, Ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique sur la stratégie industrielle de notre pays lors des questions au gouvernement de l’Assemblée Nationale.

Vous retrouverez la vidéo de son intervention ici  et vous retrouverez sa question ci-dessous  :

« Au cours de son histoire, la France a toujours construit sa prospérité dans l’interaction intelligente entre puissance publique et sphère privée. Pas avec un Etat intervenant à tout va et de manière désordonnée mais avec un Etat stratège construisant des politiques de long terme, stimulant l’innovation et mobilisant les énergies.

Monsieur le Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique,

Vous le savez aussi bien que nous, il n’y a pas de redressement économique possible pour notre pays sans une stratégie industrielle forte. Or nous sortons d’une décennie quasi-perdue pour l’industrie française : plus de 700 000 emplois industriels détruits, plus de 40 milliards d’euros de déficit d’investissement dans notre outil industriel. Notre industrie a vu sa part dans le PIB chuter de 21% à 13% en 10 ans.

Depuis 2012, le gouvernement s’est employé à renforcer la chaîne de la compétitivité en améliorant les passages entre recherche, innovation, applications industrielles, services et exportation. Avec notamment la sanctuarisation du CIR.

Et nous observons les premiers résultats : l’heure de travail dans l’industrie est d’ores et déjà moins coûteuse en France qu’en Allemagne. Nos usines automobiles voient enfin leur production repartir à la hausse après 10 années de repli, grâce aux efforts partagés des partenaires sociaux et des pouvoirs publics en appui de nos champions nationaux.

Mais cela n’est pas suffisant : l’investissement est encore atone et le chômage à un niveau insupportable pour beaucoup de nos concitoyens.

Alors que nous bénéficions d’une embellie conjoncturelle, il faut donc poursuivre, accélérer, amplifier nos efforts.

Monsieur le Ministre, vous avez lancé lundi à Nantes la seconde phase de la Nouvelle France industrielle avec comme objectif d’accompagner toutes nos entreprises industrielles sur la voie de l’Industrie du futur. Comment ce nouveau projet va-t-il contribuer à relancer l’investissement productif dans notre pays ? »

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

bd799c5be95e1dd4d569fa49b4b2eb6066666