« Charlie Hebdo » : amis musulmans, juifs, c’est la France qui nous unit. Aimons-la

Cher(ère) ami(e), Je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous la tribune publiée dans l’Obs de mon ancien collaborateur et désormais Président de l’agence de communication Euro Agency, Mathieu Collet. Mathieu nous parle de la liberté d’expression, de la Nation, du vivre ensemble, de la République. Ces mots ont un sens. Veillons à les défendre.

En vous souhaitant bonne lecture,

Très amicalement, Michel Destot – Président d’Inventer à Gauche

 

–> Retrouvez l’intégralité de la tribune au lien suivant : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1307925-charlie-hebdo-amis-musulmans-juifs-c-est-la-france-qui-nous-unit-aimons-la.html

 

« Charlie Hebdo » : amis musulmans, juifs, c’est la France qui nous unit. Aimons-la

Les Français ont rendu hommage aux victimes des attentats, place de la République le 11/01/15 (Victor Troyes/NEWSCOM/SIPA )

 

J’ai des amis musulmans, juifs, chrétiens, athées et de toutes les origines. En dehors de l’amitié qui nous lie, notre seul point commun, c’est la France.

Mes amis, je vous aime, comme j’aime mon pays.

Les barbares tentent de semer le trouble parmi nous

Nous avons tous vécu des moments terribles et ressenti le souffle du pire, lors des attentats qui ont emporté 17 citoyens français.

Nous avons eu besoin de réconfort, de nous prendre dans les bras et d’être bienveillants les uns envers les autres. Nous nous sommes alors levés pour clamer notre unité et défendre la liberté d’expression.

Le sens de la liberté d’expression, c’est le même que celui de la liberté qui permet à chacun de se dire musulman, juif, chrétien, athée, et de vivre sa foi, sa spiritualité ou leur absence comme il l’entend, sans avoir de compte à rendre à personne.

C’est la liberté de rire et de s’aimer aussi. Car les barbares qui tentent de semer le trouble parmi nous ne connaissent ni humour, ni amour ; ils les combattent.

Mon ami, voilà donc les armes qui sont entre tes mains. Mon ami, pour toi je ne laisserai personne intimer de te justifier de quoi que ce soit sous prétexte que tu as une religion, une certaine origine ou que tu es prétendu comme tel. La seule présomption qui vaille est celle de notre appartenance à une communauté qui est celle de notre Nation, la France. Car il s’agit de la seule appartenance dont nous ne pourrons nous défaire et de la seule qui nous lie de la même manière, indifféremment. Elle est en nous, nous la portons et nous en sommes les uns et les autres responsables.

(…)

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

8f489c346a7ea5ccefd633e506a929f5>>>>>>